Comment se préparer à un contrôle sanitaire de son établissement ?

Comment se préparer à un contrôle sanitaire de son établissement ?

Le contrôle sanitaire est un moyen nécessaire de s’assurer du maintien de bonnes conditions d’hygiène dans les établissements ouverts au public et du respect des normes sanitaires en vigueur. C’est une procédure obligatoire prescrite par les ministères de la santé nationaux, et tous les professionnels de la restauration doivent s’y soumettre. Lorsque les normes sanitaires ne sont pas respectées, les conséquences peuvent être désastreuses pour les établissements : amendes élevées, voire fermeture.

Afin de vous aider à maintenir de bonnes normes d’hygiène pour réussir les contrôles et ne plus les redouter, nous avons dressé une liste des principaux points à surveiller.

  • Il est important de connaître les normes en vigueur dans le pays où se trouve votre établissement, et de se tenir informé des changements.
  • Il est de la responsabilité de chacun de s’assurer du maintien de bonnes normes d'hygiènes. Pour cela, organisez la formation du personnel en contact avec les équipements et les aliments. Assurez-vous que les employés suivent rigoureusement les procédures de manipulation des aliments et de nettoyage des équipements. Veillez également à conserver les documents attestant de la formation de votre personnel.
  • Vérifiez régulièrement vos stocks (épicerie, réfrigérateurs, congélateurs) afin d’éliminer les denrées périmées et veillez à ce que les aliments comportent toujours la date de fabrication et de péremption sur l’emballage.
  • Le personnel en contact avec les aliments est une source de contamination fréquente. Faites en sorte que le personnel porte des tenues appropriées (vêtements, blouse, chaussures) qui ne soient pas en contact avec l’extérieur.
  • Il est vivement conseillé d’utiliser une armoire à ultraviolet pour ranger les outils de travail (couteaux, petits matériels…) et de mettre en place un protocole de désinfection quotidienne des planches à découper afin d’éviter le développement de bactéries. Pensez aussi au remplacement de celles-ci.
  • Mettez en place un protocole de gestion de déchets et videz les poubelles plusieurs fois par jour.
  • Contrôlez la propreté dans les vestiaires du personnel et les toilettes. Affichez les règles d’hygiène et d’organisation.
  • Nettoyez après chaque service : poubelle à pédale, prises secteur, sol, plans de travail et tous les espaces de travail les plus visibles. Lavez les linges de cuisine en machine après chaque service afin de ne pas conserver de linge sale avec des restes d’aliments.
  • Désinfectez tous les jours les ustensiles de cuisine tels que les couverts, les casseroles, les poêles et les grills avec de l’eau chaude et des produits désinfectants spécialisés.
  • Entretenez aussi régulièrement les équipements tels que les climatiseurs, et extracteurs de fumée afin de garantir leur efficacité.
  • Lors du contrôle, soyez calme et attentif, ne soyez pas défensif ou agressif et fournissez les documents demandés. C’est pourquoi il est important de conserver les documents liés à l’hygiène dans un même endroit pour qu’ils soient facilement disponibles.
  • Pour terminer, l’idéal est de bénéficier de l’évaluation régulière d’un laboratoire de contrôle sanitaire pour être à jour vis-à-vis des normes et éviter les mauvaises surprises. Pour cela, faites appel à Luxbiologie !

Vous avez des doutes ou questions? Vous n’êtes pas certains de respecter toutes les normes sanitaires? Réservez une visite de vos installations.

Pour plus d'informations sur les règles d’hygiène à respecter en restauration, lisez notre article : Le guide complet de la méthode HACCP